Islam Alloush

08.04.2021
TRIAL International rappelle que jusqu'à ce qu'une éventuelle condamnation soit entrée en force, toute personne accusée ou poursuivie par une juridiction nationale ou internationale est présumée innocente.

FAITS

Islam Alloush (également connu sous le nom de Majdi Mustafa Ne’ma) était un officier de haut rang et le porte-parole de Jaysh al-Islam, un groupe armé principalement actif en Ghouta orientale (dans les environs de Damas, en Syrie). Le groupe aurait été impliqué dans l’enrôlement forcé d’enfants dans le groupe, de kindnapping et d’actes de torture.

Le groupe Jaysh al-Islam est aussi soupçonné d’avoir été impliqué dans l’enlèvement et la disparition forcée des défenseurs des droits humains Razan Zaitouneh, Nazem Al-Hammadi et Wael Hamada ; et de l’activiste politique Samira Al-Khalil.

PROCEDURE

Le 26 juin 2019, le Syrian Center for Media and Freedom of Expression, la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) et son organisation membre en France la Ligue des droits de l’homme, ont déposé une plainte contre Islam Alloush pour les crimes commis par Jaysh al-Islam.

Le 29 janvier 2020, Islam Alloush a été arrêté à Marseille (France) et formellement inculpé.

©2021 trialinternational.org | Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Statuts | Designed and Produced by ACW