L’Allemagne juge les crimes contre l’humanité commis en Gambie – La Justice progresse en faveur des victimes grâce à la compétence universelle

21.04.2022 ( Modifié le : 02.05.2022 )

(Berlin, 21 April 2022) – L’ouverture du premier procès de compétence universelle en Allemagne pour les graves crimes commis en Gambie est une étape majeure pour la justice, ont déclaré aujourd’hui Human Rights Watch, la Commission Internationale de Juristes, Reporters sans frontières et TRIAL International. Une Foire aux Questions sur le procès, qui s’ouvre le 25 avril 2022, a été publiée par la coalition d’ONG et une séance d’information se tiendra le 21 avril.

Bai L. était un membre présumé du célèbre escadron de la mort connu sous le nom des « Junglers », mis en place par le président de l’époque Yahya Jammeh au milieu des années 1990. Le règne de Jammeh, qui a duré 22 ans, a été marqué par une oppression systématique et des violations généralisées des droits de l’homme, notamment des actes de torture, des exécutions extrajudiciaires, des disparitions forcées et des violences sexuelles à l’encontre d’opposants réels ou supposés au régime de Jammeh. Les procureurs allemands accusent Bai L. d’être impliqué en tant qu’ancien chauffeur des Junglers dans la tentative de meurtre de l’avocat Ousman Sillah, ainsi que dans les meurtres du journaliste Deyda Hydara et de l’opposant présumé Dawda Nyassi.

« Je veux que justice soit faite pour mon père et pour toutes les autres victimes de Yahya Jammeh et de ses forces de sécurité », a déclaré Baba Hydara, fils de Deyda Hydara et partie plaignante dans le procès. « Toutes les personnes impliquées dans le meurtre de mon père devront faire face à la justice et nous ne nous arrêterons pas tant que chacune d’entre elles ne sera pas traduite devant un tribunal. »

Le document de questions-réponses fournit :

  • des informations générales sur l’accusé,
  • une description des crimes reprochés,
  • une explication de la compétence universelle en Allemagne,
  • des détails sur les efforts déployés en Gambie visant à engager la responsabilité des auteurs d’atrocités, et
  • l’importance de l’affaire pour les victimes et la justice internationale.

Ce procès est possible car l’Allemagne reconnaît la compétence universelle pour certaines violations graves du droit international, ce qui permet d’enquêter et de poursuivre des crimes internationaux quel que soit le lieu où ils ont été commis et indépendamment de la nationalité des suspects ou des victimes.

Les autorités allemandes ont été particulièrement proactives dans la conduite de poursuites judiciaires sur la base de la compétence universelle, a déclaré le groupe d’ONG. En janvier, un tribunal allemand a reconnu un ancien officier des services de renseignement syriens coupable de crimes contre l’humanité et l’a condamné à la prison à perpétuité, dans une première affaire de ce type.

Bai L. a été arrêté en mars 2021 et se trouve depuis lors en détention préventive.

 

*Des représentants de Human Rights Watch et de la Commission Internationale de Juristes ainsi que des groupes de victimes seront sur place à Celle le 25 avril 2022 et disponibles pour commenter le procès.*

*Le groupe organise une réunion d’information virtuelle via Zoom afin de discuter de l’affaire Bai L. ainsi que des efforts plus larges visant à engager la responsabilité des auteurs de crimes commis par le gouvernement de Yahya Jammeh de 1994 à 2017.*

 

Jeudi 21 avril, 17 :00 – 18 :30 CET (15 :00-16 :30 GMT) 

https://us02web.zoom.us/j/86339443468?pwd=WDRESTVQM05tcTNNZjdKVzN0RXVUdz09   

Password:  Justice

 

 

Pour accéder au document de questions-réponses sur le procès en Allemagne contre Bai L., veuillez visiter : https://trialinternational.org/wp-content/uploads/2022/04/FAQ_FR-final.pdf
Pour d’autres rapports de Human Rights Watch sur Yahya Jammeh, veuillez visiter : https://www.hrw.org/tag/yahya-jammeh
Pour d’autres rapports de Human Rights Watch sur la justice internationale, veuillez visiter : https://www.hrw.org/topic/international-justice
Pour d’autres rapports de Human Rights Watch sur la Gambie, veuillez visiter : https://www.hrw.org/africa/gambia

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

A New York, Balkees Jarrah (Anglais, Arabe): +1-202-841-7398 (mobile); ou jarrahb@hrw.org. Twitter: @balkeesjarrah

A Abuja, Mausi Segun (Anglais): +1-646-207-4264 (mobile/WhatsApp); or segunm@hrw.org. Twitter: @MausiSegun

A Berlin, Wolfgang Buettner (Anglais, Allemand): +49-17-180-226-83 (mobile); or buettnw@hrw.org. Twitter: @w_buettner

A Cologne, Whitney-Martina Nosakhare (Anglais, Allemand): +49-16-337-010-60 (mobile); or nosakhw@hrw.org. Twitter: @nosakhw

A Paris, pour la Commission Internationale de Juristes: Reed Brody (Anglais, Français, Espagnol, Portugais), +1-917-388-6745 reedbrody@gmail.com Twitter: @reedbrody

A Genève, Babaka Mputu (Anglais, Allemand, Français): b.mputu@trialinternational.org

 

©2022 trialinternational.org | Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Statuts | Designed and Produced by ACW