Mahmoud HEGAZY

31.08.2018
Trial Watch rappelle que jusqu'à ce qu'une éventuelle condamnation soit entrée en force, toute personne accusée ou poursuivie par une juridiction nationale ou internationale est présumée innocente.

Faits

Mahmoud Hegazy est né le 11 mai 1956 en Egypte. Il est diplômé de l’école militaire égyptienne en 1977. Il a servi au sein des renseignements militaires égyptiens et a été nommé à la tête de ces services en 2012 par l’actuel président Abdel Fattah al-Sisi, alors Ministre de la Défense. En 2014, il est devenu le chef des forces armées égyptiennes.

Hegazy aurait participé à de multiples crimes depuis la chute du président Mohamed Morsi, renversé par l’armée le 3  juillet 2013. Il aurait pris part à des crimes contre l’humanité, notamment du 14 au 16 août 2013 lors du massacre de la place Rabaa au Caire où les forces de sécurité auraient attaqué des manifestants pro-Morsi. Il y aurait eu plus de 817 manifestants tués. Hegazy aurait également supervisé des centres de détention militaire où des actes de mauvais traitements et de torture ont été rapportés.