Marcel Hitayezu

04.04.2022
TRIAL International rappelle que jusqu'à ce qu'une éventuelle condamnation soit entrée en force, toute personne accusée ou poursuivie par une juridiction nationale ou internationale est présumée innocente.

Faits

En tant que prêtre de la paroisse de Mubuga (sud du Rwanda), Marcel Hitayezu est accusé d’avoir refusé aux Tutsis qui s’étaient réfugiés dans son église de la nourriture et de l’eau tout en fournissant de la nourriture aux milices Interahamwe qui ont attaqué les Tutsis rassemblés dans l’église. Hitayezu conteste ces faits.

Procédure

En 2016, la justice rwandaise a demandé l’extradition d’Hitayezu afin de le poursuivre au Rwanda. La Cour de cassation française a rejeté cette demande en octobre 2016.

Une enquête sur les allégations avancées par les autorités rwandaises a été ouverte en France le 26 juillet 2016.

Hitayezu a été arrêté le 14 avril 2021 à son domicile de Montlieu-la-Garde (Charente- Maritime). Il a été inculpé de génocide et de complicité de crimes contre l’humanité.

Le 6 mai 2021, Hitayezu a été libéré et placé sous contrôle judiciaire.

©2022 trialinternational.org | Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Statuts | Designed and Produced by ACW