Omaid N.

27.03.2018
Trial Watch rappelle que jusqu'à ce qu'une éventuelle condamnation soit entrée en force, toute personne accusée ou poursuivie par une juridiction nationale ou internationale est présumée innocente.

Faits

Omaid N. est un Afghan né en 1997. Il aurait rejoint les Talibans au début de l’année 2013 et les aurait aidé à transporter des armes.

A la même période et conjointement avec d’autres membres de son unité talibane, il aurait tué un policier afghan. Ce dernier avait été préalablement capturé et attaché à un arbre par les chefs de l’unité. Omaid N. l’aurait alors frappé à la tête, au moyen de lattes en bois, de concert avec d’autres membres de l’unité. Sur ordre d’un des chefs, il lui aurait ensuite tiré dessus à plusieurs reprises au moyen d’un fusil semi-automatique de type Kalashnikow.

Alors qu’il était censé participer à un attentat suicide avec d’autres membres de son unité, Omaid N. a pris la fuite et est parvenu à rejoindre l’Allemagne avec l’aide de passeurs en novembre 2013.

Procédure Légale

Le 19 mai 2017, Omaid N. a été arrêté par les forces de police allemande et placé en détention provisoire.

Le 18 janvier 2018, Omaid N. a été mis en accusation par le ministère public allemand. Il est soupçonné d’avoir commis des crimes de guerre et un meurtre. Il lui est également reproché d’avoir violé la loi allemande régissant le contrôle des armes. Omaid N. a été maintenu en détention dans l’attente de son procès.