fbpx

Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

          

Send us an email Follow us on Twitter Connect with us on LinkedIn Like us on Facebook

 

Journée de la justice internationale : une cause, plusieurs voies 

 

Chères amies, chers amis,

Le 17 juillet 1998 était adopté le Statut de Rome, traité fondateur de la Cour pénale internationale (CPI). Depuis, le 17 juillet est devenu la Journée de la justice internationale.

Mais si la date est liée à l’histoire de la CPI, le combat contre l’impunité va bien au-delà de cette institution. Depuis 1998 de nombreuses voies vers la justice ont été ouvertes. La CPI en est une, très importante certes, mais elle est loin d’être la seule.

Dans cette newsletter, nous voulons donc souligner d’autres visages de la justice internationale : la compétence universelle et la tendance à poursuivre les crimes internationaux en tant qu’actes de terrorisme ; le devoir de mémoire, alors que le 25e anniversaire du massacre de Srebrenica vient d’être commémoré en Bosnie-Herzégovine ; l’exploration de stratégies juridiques inédites pour faire la lumière sur des crimes commis en Gambie. Je vous invite également à relire notre Rapport d’activité 2019, qui retrace nos succès de l’année passée. Ils ont été rendus possibles grâce à votre généreux soutien, pour lequel je vous remercie chaleureusement !

Bonne lecture,

 

Daniel Bolomey,

Président de TRIAL International 

 

 

BIH_image

Bosnie-Herzégovine 

Srebrenica, l'héritage d'un génocide

 

Malgré le temps écoulé et plusieurs condamnations, la blessure de Srebrenica reste vive. Le chemin vers la justice et la vérité s'annonce encore long.

Lire la suite

Compétence universelle_image

Compétence universelle

Poursuivre pour des crimes internationaux, pas des actes de terrorisme 

 

Punir les atrocités ne suffit pas : encore faut-il que leur qualification juridique reflète leur ampleur et la souffrance des victimes.

Lire la suite

 

Gambie_image

Gambie

Un tortionnaire devant la justice américaine

 

Michael Sang Correa, ex-membre des « escadrons de la mort » de Yahya Jammeh, devra répondre de ses actes devant le tribunal de district du Colorado.

Lire la suite

 

Rapport d'activité_image

Rapport d'activité 

2019, une année de maturité et de stabilité

 

Entre de belles victoires et un soutien toujours plus étroit aux victimes, retour sur les actions de l'année écoulée.

Lire la suite

 


 

©2020 trialinternational.org | All rights reserved | Avertissement | Statuts | Designed and Produced by ACW