Retrait du Burundi de la CPI : effondrement du système ou opportunité cachée ?

03.12.2016 ( Modifié le : 01.12.2016 )

Largement condamné – à juste titre – par la communauté internationale, le retrait du Burundi de la Cour pénale internationale (CPI) pourrait avoir des résultats positifs inattendus.   

Le 25 avril 2016, la CPI annonçait l’ouverture d’un examen préliminaire sur le Burundi. Six mois plus tard, le pays se retire de la Cour.

Et si ce revers diplomatique était au contraire une opportunité pour la justice internationale ? En souhaitant s’en écarter, le Burundi pourrait au contraire s’y confronter plus vite que prévu.

Pamela Capizzi, conseillère juridique en charge du programme Burundi de TRIAL International, explique comment dans la Revue des Droits de l’Homme.

Lire l’article complet

©2021 trialinternational.org | Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Statuts | Designed and Produced by ACW