fbpx

Un étudiant injustement emprisonné depuis des années

07.03.2017 ( Modifié le : 17.08.2017 )

Affaire Onesphore

Étudiant et membre d’opposition détenu

Onesphore (nom d’emprunt) est étudiant et opposant politique. En 2015, alors qu’il déjeunait, il a été appréhendé par des agents de police, enfermé dans un cachot, puis transféré dans une prison, où il est aujourd’hui encore détenu. Comme d’autres avant lui, il est la victime de vagues d’arrestations d’opposants politiques au Burundi, en particulier en 2015.

Onesphore a été interrogé sans son avocat, en violation des procédures applicables. C’est seulement après deux mois d’attente qu’il a pu rencontrer ce dernier, ainsi que ses proches. Si des accusations formelles, manifestement infondées, ont depuis été formulées et qu’un procès a été ouvert, il n’a toujours pas reçu de copie du document justifiant sa détention préventive, et croupit toujours en prison.

Procédure

Onesphore a tenté de se défendre en usant de tous les moyens juridiques à sa disposition. Ainsi, à maintes reprises durant son procès, son avocat a dénoncé les irrégularités de sa détention. Mais malgré la persévérance de la défense, rien n’a pu être fait pour protéger la victime. Par ailleurs, des mécanismes extra-judiciaires ont également été saisis, là-aussi en vain.

En vue de la gravité de la situation, au début de l’année 2017, TRIAL International s’est tournée vers les Nations Unies, afin de faire reconnaître les violations subies par M. Onesphore et de lui permettre d’obtenir réparation.

 

©2020 trialinternational.org | Tous droits réservés | Avertissement | Statuts | Designed and Produced by ACW