fbpx

TRIAL ouvre sa première structure permanente au Népal

25.02.2018 ( Modifié le : 30.04.2019 )

Le Human Rights and Justice Centre (HRJC) améliorera l’accès à la justice pour les victimes de violations de droits humains tels que : torture, disparitions forcées, exécutions extra-judiciaires et violences sexuelles, au Népal.

TRIAL International travaille au Népal depuis 2009. Le besoin d’accroître sa présence sur place s’est fait ressentir et l’organisation a maintenant établi son premier centre juridique à Katmandou.

Le HRJC fournira un support juridique gratuit et un service aux victimes, sans tenir compte de leurs affiliations passées, religieuses ou politiques. Il plaidera pour des cas au niveau national et international, une caractéristique rare dans le paysage népalais.

 

Une approche innovante et participative

Les employés du HRJC sont tous locaux.  Le HRJC travaillera aussi avec un réseau d’avocats népalais de confiance, tous ont suivi une formation spéciale donnée par TRIAL International.

« Le HRJC est conçu pour être un centre pour les avocats des droits humains et les activistes » explique Ranjeeta Silwal, Coordinatrice droits humains. « Toutes les affaires sont sélectionnées et analysées par le HRJC avant d’être assignées, une par une, à l’avocat de notre liste qui conviendra le mieux. Un juriste du HRJC – spécialisé dans les questions de droits – suivra l’affaire tout au long de la procédure, en synergie avec l’avocat désigné et la victime. »

Le HRJC espère aussi permettre aux acteurs locaux, avocats et aux victimes elles-mêmes, de renforcer leur autonomie. Pour cela il fournira des formations spécialisées et des entraînements aux avocats, ainsi que de l’assistance légale aux ONGs qui travaillent dans le secteur de la documentation et du litige. Le HRJC organisera aussi régulièrement des ateliers d’autonomisation pour les victimes. Cela leur permettra de mieux comprendre leurs droits et d’être plus engagées dans la procédure.

 

Favoriser une vaste coopération

Enfin, le HRJC pense qu’une culture des droits humains au Népal doit aussi se construire au niveau structurel. C’est pour cela qu’il fera pression auprès des autorités locales pour des lois et une politique plus juste, tout en œuvrant pour que les décisions prises par les différents organes des Droits de l’Homme des Nations Unies soient mises en place.

Le Centre recevra l’aide de nombreux partenaires au Népal et à l’extérieur, comme par exemple : d’autres organisations non-gouvernementales, des corps diplomatiques, et des experts individuels.

« C’est en accord avec l’éthos de TRIAL de créer des ponts et travailler de façon collaborative. Tous les acteurs qui se battent contre l’impunité au Népal doivent se rassembler pour provoquer un changement durable », conclue Helena Rodríguez-Bronchú Carceller, responsable du programme Népal pour TRIAL International.

©2019 trialinternational.org | Tous droits réservés | Avertissement | Statuts | Designed and Produced by ACW