Ne laissons pas les entreprises piller les ressources naturelles !

15.03.2019

Comment un pays ravagé par la guerre peut-il protéger ses ressources naturelles face à de grandes compagnies tirant profit du conflit ? Quels recours pour les communautés qui perdent leurs moyens de subsistance à cause d’accords illégaux entre entreprises et gouvernements ? Malheureusement, telles sont les questions auxquelles sont confrontées de nombreuses victimes dans les pays riches en ressources naturelles. L’avidité des entreprises les prive non seulement de leurs terres, mais alimente aussi les conflits dans la région.

Dans d’autres cas, les entreprises fournissent à des régimes répressifs les biens, la technologie et les financements nécessaires pour persécuter leur propre population. En plaçant le profit au-dessus de la vie humaine, ces sociétés sont coupables de violations graves des droits humains. Toutefois, elles ont les moyens d’étouffer les actions en justice qui les visent et continuent à agir en toute impunité.

En tant que Spécialiste sur la question de la responsabilité des entreprises au sein du département Procédures et Enquêtes Internationales de TRIAL, je collecte des preuves contre les suspects de crimes internationaux.

“Qu’allons-nous faire à présent ?”

Mon travail d’enquête m’amène à participer à de nombreuses missions sur le terrain, dont la plus récente porte sur la déforestation illégale. Le sentiment qui domine parmi les personnes touchées, c’est la frustration. Beaucoup se déclarent démunis face aux obstacles qui entravent la lutte contre les pratiques illégales des sociétés étrangères.

Au cours d’un déplacement récent, un leader communautaire m’a confié : « Depuis toujours, nos vies s’organisent autour de la forêt sacrée. Ce n’est désormais plus possible – nos arbres les plus précieux ont disparu. Qu’allons-nous faire à présent ? »

Chez TRIAL International, nous luttons sans répit contre l’impunité des grandes compagnies qui s’enrichissent aux dépens de communautés locales !

C’est pourquoi mon équipe et moi-même menons des enquêtes et déposons des plaintes dans des pays européens contre ces entreprises complices de crimes internationaux à l’étranger. Cette année, nous prévoyons d’en déposer au moins deux, dans l’espoir de tenir ces sociétés responsables de leurs actes.

En faisant un don aujourd’hui, vous réaffirmez votre volonté d’accompagner les victimes dans leur quête de justice.

 

Montse Ferrer

Spécialiste sur la question de la responsabilité des entreprises