TRIAL devant le Comité contre les disparitions forcées

01.12.2014 ( Modifié le : 29.09.2016 )

En décembre 2014, TRIAL et une coalition de huit associations de la société civile du Mexique, de l’Honduras, du Guatemala et d’El Salvador ont soumis un rapport alternatif au Comité des Nations Unies des disparitions forcées (CED) en vue du prochain examen du rapport officiel du Mexique, qui aura lieu en février 2015 à Genève. Le rapport alternatif fournit des réponses aux questions précédemment formulées par le Comité des disparitions forcées dans sa liste de questions et vise notamment la disparition forcée des migrants au Mexique. Le rapport met en exergue l’existence de plusieurs pièges dans la législation existante, qui ne respecte pas les obligations établies par la Convention internationale pour la protection de toutes les Personnes contre les disparitions forcées.

©2021 trialinternational.org | Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Statuts | Designed and Produced by ACW