TRIAL devant le Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires

01.01.2016 ( Modifié le : 29.09.2016 )

En mars 2015, TRIAL et 8 associations du Mexique et de l’Amérique centrale ont présenté un rapport de suivi au Groupe de travail des Nations unies sur les disparitions forcées ou involontaires (GTDFI) portant sur le niveau de mise en œuvre des recommandations formulées par ce dernier en 2011, à l’occasion de sa visite au Mexique.

En janvier 2016, TRIAL, la Fundación para la Justicia y el Estado democrático de derecho  et deux associations des familles des disparus d’El Salvador et Honduras ont présenté un rapport au Groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées ou involontaires (GTDFI) portant sur les obstacles rencontrés dans la lutte pour la justice, la vérité et les réparations par les familles des disparus. Le rapport vise à illustrer les défis uniques rencontrés par les migrantes et leurs familles, en vue de l’étude thématique sur les « disparitions dans le contexte des migrations » que le GTDFI est en train de rédiger.

©2022 trialinternational.org | Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Statuts | Designed and Produced by ACW